Nouvel An à New York - Janvier 2016

21/01/2016 10:20

Eh oui, le rêve de passer Nouvel An dans la Grosse Pomme est devenu réalité cette année pour nous ! À vrai dire tout s’est passé par hasard : en effet nous avions décidé de revenir à New York une deuxième fois (si cela vous intéresse vous trouverez ici notre premier voyage) pendant la période avant Noël et à la limite repartir le 26 si nous avions trouvé des bons tarifs. Un jour par hasard et curiosité nous avons regardé les tarifs pour le 31 décembre et avec beaucoup d’étonnement nous avons trouvé des bons tarifs aussi bien pour le vol que pour l’hôtel (pour New York et la période…) !

En ce qui concerne le vol cette fois nous avons réservé avec Aer Lingus, en faisant donc escale à Dublin aussi bien à l’aller qu’au retour. Nous sommes partis de Paris où l’on habite, cependant Aer Lingus vol de et pour plusieurs autres villes françaises. Pour deux adultes en partant le matin du 31 décembre et en retournant le soir du 9 janvier nous avons payé 1040.08€. Nous avons aussi découvert avec grand plaisir que l’aéroport de Dublin c’est le seul en Europe à proposer la douane des Etats Unis avant de partir : cela signifie que lors de votre arrivée aux Etats Unis vous ne devrait que récupérer vos bagages comme si vous arriviez avec un vol interne et partir pour votre destination sans passer par la douane. Un vrai gain de temps ! 

Dyker Heights

L’hôtel nous l’avons réservé sur Expedia, comme souvent nous faisons lors de nos séjours aux USA. Nous avons réservé l’Hampton Inn Manhattan/United Nations : pour une chambre double vue ville pour 9 nuits avec petit déjeuner et wi-fi nous avons payé 1438.10€. Et nous n’avons pas été déçus : il est très difficile de trouver un hôtel à New York avec le petit déjeuner inclus (ici excellent avec un vaste choix de sucré et salé) et le prendre à l’extérieur signifie payer au moins 10-15$ par personne et par jour. Son emplacement stratégique : sur la 43th Street, c’est-à-dire en plein cœur de Manhattan. En effet en moins de 15 minutes maximum à pieds vous rejoignez Grand Central Station, l’ONU, le Chrysler Building, la 5th Avenue, la New York Public Library, Bryant Park, Times Square, la Morgan Library, l’Empire State Building... Et à Grand Central (à moins de 5 minutes à pied) il y a plein de lignes de métros. Tout le staff de l’hôtel est très gentil et disponible. Les chambres sont propres, assez spacieuses et finalement assez silencieuses (nous étions au 18ème étage et nous avons dormi tranquillement). Vous avez aussi à votre disposition une salle pour le fitness, une avec des ordinateurs et imprimantes (parfait pour le check-in du vol de retour) et du café, thé, chocolat chaud et cookies en libre-service toute la journée. Et sortir de l’hôtel et la première chose que l’on voit c’est le Chrysler Building n’a pas de prix !

Après avoir réservé le vol et l’hôtel nous avons réservé les activités à faire sur place. Nous avons donc réservé une belle croisière nocturne avec la Water Taxi, la Statue by night cruise : 19$ par personne pour une belle croisière nocturne vous permettant d’admirer Manhattan et la Statue de la Liberté et toutes leurs lumières.

Nous avons ensuite réservé la montée sur le nouveau et merveilleux gratte-ciel du World Trade Center, le One World : 64$ à deux. Nous vous conseillons vivement d’y aller car il s’agit d’une expérience unique. De l’ascenseur au théâtre avant l’observatoire et jusqu’à l’observatoire même qui domine toute la ville et la baie : des souvenirs qui vous marquerons à jamais !

Crociera notte

Une autre visite que nous avons réservée a été celle de l’ONU. En effet déjà l’autre fois nous l’avions faite, cependant l’Assemblée Générale était en restauration et nous n’avions pas pu y accéder. Nous nous sommes informés et cette fois les travaux étaient terminés. Le coût total pour les deux billets adultes a été de 64$. Une visite toujours intéressante à faire (et vous pouvez la faire même en français).

La dernière chose que nous avons réservée a été le New York City Pass: 103.26€ par personne, réservés sur Expedia. Ce pass est très utile car vous permet d’accéder à 6 parmi les attractions les plus importantes de la ville, en vous faisant souvent éviter des longues files. Et en plus vous pouvez bénéficier de remises dans certaines boutiques ou dans les boutiques de souvenirs des attractions. Nous vous le conseillons car si vous passez une semaine il est sûr que vous allez faire ces attractions !

Comme toujours nous vous rappelons de contrôler avant de partir pour les USA que votre passeport soit valide (et qu’il le soit dans les 6 mois après la date de départ), qu’il soit biométrique et surtout de faire l’ESTA au moins 72 heures avant le décollage : une sorte de visa électronique payant (14$), valable 2 ans (ou de le mettre à jour si vous l’avez déjà fait et encore valide).

Ellis, Statua e Verrazzano

Rappelez-vous qu’au check-in et à l’embarquement on vous demandera de montrer le passeport ;  en plus, comme déjà dit, à Dublin vous passerez la frontière des Etats Unis : il faudra patienter avec les autres passagers dans la file réservée aux citoyens non américains. Quand sera votre tour on vous prendra les empreintes digitales avec un scan des 10 doigts des mains et votre photo. Vos documents seront contrôlés et vous demandera où vous allez séjourner et on pourra voire vous demander de montrer l’ESTA et le billet de retour. On vous montrera sur un écran votre valise en vous demandant de confirmer que c’est bien la vôtre et vous devrez montrer un formulaire que vous aurez rempli en aéroport où vous déclarez de ne pas apporter de la nourriture fraiche, de la semence, de la drogue et ainsi de suite. Après tout cela un tampon sur votre passeport vous permettra d’accéder à la zone d’embarquement.

En ce qui concerne les guides : vous trouverez une pléiades des guides sur New York, toutes à peu près de bonne qualité. Nous sommes partis avec 4 guides (toujours les mêmes !) : la Routard (excellente pour les restaurants et les curiosités), la Guide Verte Michelin (elle nous a un peu déçu sur les itinéraires en ville, d’habitude leur point fort…), la Lonely Planet (un bon compromis entre les autres deux, mais légèrement inférieure) et la Cartoville (très bien pour se repérer dans les différents quartiers).

Vista Empire

Quoi dire de la météo? Avant de partir nous craignions vraiment de trouver beaucoup de froid (et de neige...). Tout le monde nous disait qu’on aurait souffert beaucoup pour le froid. Cependant, grâce à cet hiver bizarre, nous n’avons pas eu si froid, sauf deux jours où il y a eu un vent glacial les températures ont été acceptables (minima aux alentours du zéro et maxima de cinq dégrées). Et surtout nous n’avons eu ni la pluie ni la neige ! Souvent un ciel bleu intense qui nous a permis de profiter à fond de cette ville te de ses panoramas superbes.

Malheureusement en ce moment le taux de change avec le dollar n’est plus si intéressant, nous vous conseillons quand même de changer l’argent avant de partir : en cherchant vous pouvez trouver des bureaux de change avec des taux intéressants et des commissions très basses (voire pas de commissions). Rappelez-vous que sur place pour toute opération avec la carte de crédit (retirer de l’argent au guichet ou payement) la banque vous chargera ses commissions. Nous sommes partis avec 1000$ liquides et sur place nous avons utilisé la carte quelques fois (pour les spectacles à Broadway ou les soldes dans grands magasins…).

Eileen's

Nous avons décidé encore une fois de préparer un planning détaillé jour par jour de quoi faire ou visiter. Nous vous conseillons de le préparer pour un séjour à New York : elle vous offre plein de choses à voir que si vous arrivez sans avoir planifié vous risquez de perdre beaucoup de temps et de rater des incontournables. Nous avons essayé de nous éloigner un peu du centre-sud de Manhattan (où il y a la plupart des monuments et des attractions les plus célèbres de la ville) et de mieux visiter Harlem, Brooklyn et Williamsburg. Vous trouverez ci-dessous le planning si cela vous intéresse. En tous cas nous vous conseillons de regrouper par zone au maximum les choses que vous intéressent.

NYC-NEW YEAR.xlsx (20,8 kB)

Nous vous reproposons ci-dessous une petite guide pour le métro de New York (nous avons eu l’impression d’avoir mieux compris comme cela fonctionne cette fois… !) : il y a des lignes Local (qui s’arrêtent à toutes les stations) et des lignes Express (qui ne s’arrêtent qu’aux stations principales). Les stations desservies par les Express sont desservies également par les Local (sur le même quai à des voies différentes). Par exemple sur le même parcours à Manhattan la ligne 6 est Local, la 4 et la 5 sont Express ou la 1 est Local et la 2 et la 3 Express (et ainsi de suite).sur le site de la société qui gère les transports en commun, la MTA, vous trouverez le plan du métro en PDF : en bien regardant vous verrez qu’à côté de chaque station il y a le ou les lignes qui la desservent, cela vous aidera à mieux comprendre les Local et les Express. Faites attention car pour descendre dans une station secondaire il faudra prendre une Local, nous vous conseillons de faire comme les Newyorkais : prendre l’Express jusqu’à la dernière station utile et ensuite la Local jusqu’à votre station (et vice-versa).nous vous conseillons de faire l’abonnement : l’hebdomadaire coûte 31$ et vous pouvez le faire dans les guichets automatiques en aéroport (avec de l’argent ou avec la carte de crédit). Vous pouvez aussi faire une carte rechargeable qui décompte le coût de chaque course (2.75$).

Harlem Sugar Hill

Après tout cela le fatidique jour du départ est finalement arrivé ! Comme déjà dit nous avons volé avec Aer Lingus avec escale à Dublin. Nous sommes partis de Paris à 10h20, arrivés à Dublin à 11h05 (heure locale), passé la frontière USA (et deux contrôles de sécurité à Dublin en plus de celui de Paris…) et repartis de Dublin à 15h50 pour arriver à New York à 18h30 (heure de New York). Le vol a été tranquille, le personnel gentil, assez d’espace et tous les conforts comme toutes les autres compagnies importantes. Vraiment une belle surprise Aer Lingus, à conseiller ! Heureusement pas de frontière à l’arrivée et après avoir récupéré les bagages nous sommes allés prendre l’Air Train et ensuite le métro de Jamaica jusqu’à Manhattan (la meilleure solution en ce qui nous concerne : assez rapide pour 5$+2.75$ par personne).

Nous sommes donc arrivés à notre hôtel vers 20h00 et après un rapide et efficace check-in nous sommes allés dans notre chambre au 18ème étage avec belle vue sur la ville ! Après avoir rangé les bagages et une petite pause nous sommes partis vivre la nuit du Nouvel An dans la ville qui ne dort jamais ! Avant de partir nous avons longuement hésité sur le déroulement de cette nuit spéciale : nous avons écarté l’idée de réserver une quelconque soirée (dans un restaurant, local ou croisière) car hyper chers et surtout nous avions peur qu’un retard de l’avion aurait pu nous la faire rater. Evidemment nous étions inspirés par la fête à Times Square, cependant après avoir lu sur plusieurs blogs les conditions nous avons vite compris que c’était impossible pour nous : nous avons lu partout qu’il faut arriver au plus tard en début après-midi et ne plus laisser l’emplacement conquis (honnêtement même déjà sur place nous n’y serons pas allés : rester debout pendant des heures sans la possibilité d’aller aux toilettes ou de manger ne nous attire pas trop). Au final notre choix s’est porté sur Central Park : il y a une fête avec musique et DJ, un marathon (pour ceux qui sont intéressés) et des merveilleux feux d’artifice ! Et nous n’avons pas été déçus. Nous avons aussi essayé d’arriver à Times Square après minuit, mais il n’était pas possible…

Pour le reste de la vacance nous avons réussi à tenir le planning que vous avez plus haut, sauf rentrer au musée du Memorial 9/11 car il y avait une file d’attente énorme et au musée des Amérindiens et dans celui des Arts & design car nous n’avons pas eu le temps.

Flatiron

Ce qu’il faut absolument voir on vous l’a déjà décrit la dernière fois (ci cela vous intéresse vous le trouverez ici), mais cette fois nous avons trouvé des choses à rajouter à la liste :

- le quartier de Dyker Heights si vous êtes à New York pendant la période de Noël : on ne trouve pas les mots pour décrire les décors des maisons pendant cette période (surtout la 86ème Street !). Une merveille absolue (sachez que déjà le 2 janvier les gens commencent à ranger les décors..) ;

- les Cloisters à l’extrémité nord-ouest de Manhattan : il s’agit de monastères Européens (surtout Français et Espagnols) démantelés pierre par pierre en Europe et reconstruits pierre par pierre à New York. Il semble vraiment d’être en Europe ! Vous pouvez les visiter avec le même billet du Metropolitan Museum (mais la même journée) ;

- le Skyscraper Museum : un petit musée qui trace l’histoire des gratte-ciels dans le monde. Un conseil : si vous n’êtes pas des passionnés d’architecture n’y allez pas (nous l’avons aimé) ;

- la zone de Sugar Hill à Harlem avec ses maisons caractéristiques et le bel City College of New York ;

- le One World Observatory : une vue exceptionnelles sur toute la ville et la baie et une visite palpitante depuis son ascenseur hyper rapide !

- l’Intrepid Sea & Air Museum avec le shuttle Eterprise : il est toujours très émotionnant de voir de si près ces nacelles spatiales (nous avions déjà eu la chance de voir l’Endeavour à Los Angeles) ;

- le quartier de Williamsburg à Brooklyn, avec ses belles maisons restaurées et une pléiades de graffitis partout ;

- toujours à Brooklyn le beau Prospect Park et la Grand Army Plaza, un oasis de paix dans ce quartier ;

- le Whitney Museum dessiné par Renzo Piano, surtout l’étage avec les splendides tableaux d’Edward Hopper ;

 - pour voir la vraie Manhattan où les personnes vivent allez dans les quartiers de Gramercy, Stuveysant et Alphabet City.

Nous vous rappelons qu’à New York on peut visiter plusieurs attractions gratuitement ou en laissant une donation libre à certains horaires ou jours de la semaine. Par exemple vous pouvez visiter avec donation libre : la Frick Collection chaque dimanche matin de 11h00 jusqu’à 13h00, le Guggenheim chaque samedi après-midi de 17h45 jusqu’à 19h45, le Musée d’Art & Design chaque jeudi après-midi de 18h00 jusqu’à 21h00 et le Whitney Museum chaque vendredi après-midi de 19h00 jusqu’à 21h30. Les attractions gratuites sont : le Musée du Mémorial du 9/11 chaque mardi après-midi de 17h00 jusqu’à 21h00 (le Mémorial toujours), le MOMA chaque vendredi après-midi de d16h00 jusqu’à 20h00, la Morgan Library chaque vendredi après-midi de 19h00 jusqu’à 21h00, le National Museum of the American Indian et la New York Public Library sont toujours gratuits.

ONU Assemblea Generale

Et vous devez absolument prendre le Staten Island Ferry (le ferry de de Working girl) : depuis l’extrémité sud de Manhattan ce ferry rouge vous amènera gratuitement en 25 minutes à Staten Island en passant juste à côté de la Statue de la Liberté avec un panorama exceptionnel sur le skyline de Manhattan.

Si on pense à New York on pense à Broadway et si on pense à Broadway on pense aux Musicals ! Cette fois aussi nous avons assisté à deux spectacles car ici on trouve les plus beaux et parfaits de ces shows : A gentleman’s guide to love and murder et The Jersey boys. Ils sont totalement différents entre eux mais tous les deux très beaux ! Nous vous conseillons d’acheter les billets pour les musicals le jour même chez TKTS : vous y trouverez des billets discountés jusqu’à 50% ! Il y a trois points de vente : à Times Square (1564 Broadway), à South Street Seaport (199 Water St) et à Downtown Brooklyn (1 Metrotech Center). Nous vous conseillons celui de Seaport car il y a moins de monde et le même choix par rapport à celui de Times Square (souvent avec des files interminables). Même celui de Brooklyn n’est pas mal, cependant il est moins technologique et on n’arrive pas trop bien à comprendre les disponibilités.

En ce qui concerne la nourriture il faut dire qu’à New York vous aurez l’embarras du choix ! Peu de fast-food comme nous les imaginons et un vaste choix de cuisine américaine et du monde. En sachant choisir vous pourrez bien manger sans trop dépenser. Surtout si vous éviterez de manger aux restaurants service à table : il faudra ajouter les célèbres taxes (environ 8%) jamais incluses dans les prix et le pourboire pour les serveurs (environ 18%) car ils vivent pratiquement qu’avec les tips (pourboire) ! 

From the Brooklyn Bridge

Parmi les différents restaurants ou chaines nous vous suggérons : Chopt (des salades sur mesure), Chipotle (excellent tex-mex sur mesure), Five Guys (les meilleurs hamburgers de la ville sur mesure), Shake Shack (excellentes frites au fromage), Bento (excellent sushi), Dim Sum GoGo (5 E Broadway) à Chinatown (excellente cuisine chinoise à la vapeur), Amy Ruth’s (113 W 116th Street) à Harlem (excellente cuisine américaine) et Katz’s (205E Houston Street), avec un pastrami excellent et la célèbre table de Meg Ryan ! Mangez la pizza, différente par rapport à nos pizzas mais très bonne pratiquement partout…      

Et dans le sou sol de Grand Central il y a une food court : une série infinie de stands avec cuisines du monde entier et toutes excellentes. Une fois choisi quoi manger (et chacun peut choisir un stand différent) on se retrouve à des tables communes pour manger tous ensemble. Une autre food court très branchée actuellement est toujours près de Grand Central : l’Urban Space Vanderbilt Market (230 Park Avenue). Même concept avec des stands de cuisines différentes et un peu plus recherchées.

Et passons à la pâtisserie : celle américaine est parmi les meilleures au monde ! Vous ne pouvez pas quitter New York sans avoir gouté un cheesecake (nés ici) ou un cupcake ! Les meilleures pâtisseries à notre avis sont : Junior’s (entre autre à Grand Central) avec des gâteaux fourrés de cheesecake, Eileen’s (17 Cleveland Place) et ses excellents cheesecakes, Magnolia (aussi à Grand Central) avec d’excellents cupcakes, Dough (à l’Urban Space Vanderbilt) avec d’énormes donuts, la chaine Dunkin’ Donuts (partout) avec d’autres donuts excellents, Zaro (entre autre à Grand Central) avec des bons cheesecakes et Buddy the Cake Boss (625 8th Ave) avec une farandole d’excellents gâteaux (mais un peu cher) ! 

From Top of the Rock

Rappelez-vous que aux USA rentrer en hôtel avec des plats à emporter c’est tout à faut normal : pour les Américain c’est normal de prendre des plats à emporter et les manger dans les chambres d’hôtel. Rappelez-vous aussi que les portions sont souvent énormes et souvent une seule version suffit pour deux personnes (et pour les restes il y a le doggy bag, pas de gaspillages !).

Et terminons avec le shopping : malheureusement depuis que le taux de change avec le dollar a descendu acheter c’est moins avantageux. Toutefois si vous n’acheterez que des marques américaines (Levi’s, Nike, Puma, Calvin Klein Donna Karan et ainsi de suite) vous pourrez faire des affaires. Chez Macy’s (151 W 34th St) il y a un vaste choix des collections actuelles à prix intéressants. Century 21 (21 Dey St) près du World Trade Center c’est une sorte d’outlet énorme : il n’est pas facile de trouver les choses car un peu compliqué de comprendre la disposition, mais d’excellentes affaires si vous y arrivez!

C’est la deuxième fois que nous venons à New York : nous y avons passé une dizaine de jours les deux fois et il en valait la peine. Si vous pouvez venez dans cette merveilleuse ville pendant la période de Noël : elle est encore plus magique ! Nous venons tout juste de rentrer et nous sommes déjà en train de nous demander quand y retourner, car New York c’est comme ça : elle frappe direct au cœur !

One World

Twitter© 

I viaggi di Misha  

@Viaggi_di_Misha

Instagram© 

IviaggidiMisha

Contact

i viaggi di misha iviaggidimisha@gmail.com